La Kinésiologie,

c'est quoi?

Définition de la discipline

 

Définition : Du mot grec kinésis « mouvement » et « logos » (la parole), c’est l’étude du corps et du mouvement .

 

La kinésiologie est une méthode douce basée sur l’approche de la médecine traditionnelle chinoise. Elle implique le corps et le mental. Elle met en évidence par des tests musculaires, des déséquilibres énergétiques et les stress émotionnels qui empêchent l’individu d’utiliser toutes ses potentialités. 

 

Elle synthétise  entre autres des techniques d’acupressure, de gestion du stress, de la relaxation, de la programmation neuro-linguistique. 

 

C’est une pratique qui implique le corps autant que le psychisme, elle vise à rétablir la circulation énergétique bloquée par des traumatismes physiques ou émotionnels gardés en mémoire par notre corps et qui peuvent conditionner nos comportements physiques et émotionnels. Le corps exprime son désarroi par des dysfonctionnements très variés. 

 

L’un des principaux objectifs de la kinésiologie est de parvenir à libérer ces tensions intérieures en travaillant sur les causes d'un trouble donné. Il ne s'agit pas d'établir un diagnostic. 

 

C’est une approche éducative, et non médicale, du bien-être et de la santé.

 

La kinésiologie s'adresse à toute personne souhaitant être accompagnée vers un mieux-être. 

Les Origines et Principes de la Kinésiologie

 

 

La kinésiologie est une méthode née aux États unis, des découvertes fondamentales du Dr Georges Goodheart.

 

Il démontre que les processus intérieurs du corps et du système nerveux / cerveau se reflètent dans l’état fonctionnel des muscles.

Dix ans plus tard, son élève JOHN THIE  publie ses recherches (Interaction muscles méridiens ) sous  l’intitulé: Touch for Health. La méthode acquiert un succès mondial. C’est devenu le fondement de la kinésiologie appliquée.

 

La kinésiologie s’appuie sur le principe que le corps garde en mémoire tous les traumatismes physiques et émotionnels.

Notre corps enregistre tout et n’oublie rien.

 

La kinésiologie considère l’individu dans sa globalité et, que notre corps et notre mental sont étroitement liés.

 

L’équilibre de la santé est représenté par un triangle :

 

 1. l’aspect structurel : le squelette, les muscles les tendons, les ligaments.

​ 2. l’aspect du métabolisme : la respiration, la digestion, l’élimination des  aliments, processus chimiques du corps.

 3. l’aspect émotionnel : les sentiments, les émotions, les pensées.

 

Ces 3 aspects sont les piliers sur lesquels reposent notre santé.

Ces mécanismes sont interdépendants : une perturbation qui affecte un aspect se répercute immédiatement sur les 2 autres.
 

En kinésiologie, la santé résulte de l’ harmonie de ce système. Le stress trouble cette harmonie.

 

 

A qui s'adresse la Kinesiologie ? 

 

 

Elle s'adresse à toute personne (bébé, enfant, adulte, personne âgée) consciente de certains blocages qui peuvent freiner son épanouissement et couvre ainsi de nombreux domaines d'application :

 

  • Difficultés d'apprentissages, hyperactivité, dylexie 

  • Problèmes de coodination, mémoire, désorganisation, concentration, de lecture ou de l'écriture

  • Stress, manque de confiance en soi, d'estime, anxiété, irritabilité, dépression..

  • Difficulté à communiquer

  • Peur, phobies,..

  • Problèmes relationnels,

  • Problèmes de dépendance,

  • Blocages, difficulté à prendre des décisions,

  • Amélioration des performances intellectuelles, physiques et sportives,..

  • Amélioration de l'équilibre énergétique,..

  • Allergies

  • Changement de contexte de vie : séparation,..

  • Développement personnel, épanouissement personnel, meilleure connaissance de soi,.

  • ...

 

La kinésiologie n'établit pas de diagnostic médical.

 

​© 2016 par Candice Braas