TEMOIGNAGES

Deuil périnatal

 

"J'ai accouché à presque 39 semaines d'un petit garçon sans vie. Pourtant tout allait parfaitement bien à l'écho deux jours plus tot et ma grossesse s'est très bien passée. J'ai appris en arrivant en salle d'accouchement que son petit coeur ne battait plus. Mon monde s'est écroulé. J'ai accouché, mon mari a coupé le cordon et nous avons caliner et embrasser le corps de notre bébé pendant plus d'une heure avant de le laisser partir. J'ai essayé de comprendre ce qui s'était passé, ce que j'avais pu faire de mal, pourquoi tout avait basculé mais j'e n'ai pas trouvé d'explication et l'autopsie n'a rien révélé non plus. Malgré l'accompagnement de psy et d'autres personnes bienveillantes, un poids continuait à peser sur mes épaules. De nature cartésienne, j'ai pourtant ressenti le besoin d'entrer en communication avec mon fils et ma séance avec Candice fut un moment magique, d'une extreme douceur. Candice est entrée en contact avec son âme ainsi qu'un de ses êtres de lumière. J'ai pu poser toutes les questions qui torturaient mon coeur de maman, à savoir est-ce qu'il avait souffert, est-ce qu'il était seul au moment de mourir, pourquoi était-il rester 9 mois dans mon ventre pour finalement s'éteindre et il a pu à son tour m'exprimer ses doutes au moment de partir et me remercier d'avoir été une maman pleine d'amour. Après ma séance chez Candice, tout le poids de la culpabilité s'en est allé, j'étais heureuse d'avoir pu dire au revoir à mon bébé et j'étais convaincue que malgré la douleur, si c'était à refaire, je reporterais mon bébé dans mon ventre, je marcherais encore fièrement en caressant mon gros ventre et j'accoucherais de lui le moment venu pour lui dire au revoir et merci. Je ne pense pas que j'aurais pu arriver à cette conclusion si je n'avais pas eu cette séance de rencontre avec son âme chez Candice. 

 

Candice m'a ensuite accompagné pour ma grossesse suivante car je voulais m'assurer que mon enfant sache qu'il ne venait pas remplacer son grand frère, qui occupe une place particulière dans le coeur de son père et moi.

 

Merci pour ton accompagnement Candice et pour les magnifiques échanges!"

                                                                                                                         ***

"Voila 7 ans cette année que ma petite Cléa est née, puis est partie rejoindre les étoiles un peu plus de 5 semaines après.
Voila 7 ans que je vivais, ou plutôt survivais dans une immense douleur.
7 ans à me demander pourquoi mon corps n’avait pas réussi a tenir les 9 mois d’une grossesse? A me sentir coupable qu’elle soit née beaucoup trop tot.
7 ans à me dire également que j’étais bien égoïste d’avoir laissé les médecins la maintenir en vie pendant ces 5 semaines, à la faire souffr ir au final inutilement avec tous ces soins en néonatalogie, elle qui ne supportait plus qu’on la touche à la fin de sa si courte vie.
Candice, je tiens à vous remercier du fond du coeur.
Au travers de vos mots, vous avez su apporter à nouveau de la lumière dans ma vie.
A présent, quand je pense à Cléa, les larmes ont laissé place au sourire et à la douceur de cet amour si fort qu’on a eu la chance de pouvoir partager toutes les deux.
En l’espace d’une consultation, cette si grande culpabilité et cette douleur immense ont laissé place à la reconnaissance d’avoir pu la connaitre. Je ne garde que cet amour inconditionnel qui nous a nourri l’une, l’autre et ce lien si fort, si particulier qu’il y avait entre nous.
Bien sûr, Cléa me manque et manquera toujours, mais j’ai réalisé que cet amour m’avait fait grandir. Je suis à présent capable de laisser Cléa s’envoler vers d’autres cieux et d’aller de l’avant plus sereinement en ne conservant que les meilleurs souvenirs.
Je me sens à nouveau prête a aimer inconditionnellement sans crainte!
Merci pour votre aide si précieuse!"

 

                                                                                                                                   ***

J'ai pris contact avec Candice lors de ma deuxième grossesse, sur conseils de ma gynécologue, ayant perdu mon premier bebe à 27 semaines de gestation. J'avais une peur énorme que les choses se reproduisent une deuxième fois. Au premier rendez-vous, je ne savais pas où j'allais, je pensais qu'elle allait prendre contact avec ma fille qui était dans mon ventre. Mais elle s'est d'abord mis en lien avec l’âme de ma première fille (EMILIE). J’ai beaucoup pleuré mais ça ma fait tellement du bien. Candice m'a conseillé d’écrire une lettre à Emilie et de la brûler après, afin de déposer et lui envoyer tout l'amour que j'avais pour elle. Ca m'a beaucoup apaisé. Ensuite, Candice m'a accompagné dans ma grossesse et je me suis sentie beaucoup plus confiante. J'ai réussi a profiter de cette deuxième grossesse plus tranquillement et aussi j'étais beaucoup plus heureuse. J'ai adoré être enceinte, pour les deux fois, même si je n’ai pas réussi à amener ma première grossesse a terme, j'en garde de très bons souvenirs. Candice m’a aidé aussi, pour l'accouchement à me sentir plus sereine et confiante. Et j'ai eu un merveilleux accouchement ! Déclenché à 38 semaines (par précaution), sans péridurale et tout s'est bien passé. Je remercie beaucoup Candice, qui m'a vraiment aidé à faire plus confiance et à croire à nouveau en la capacité de mon corps à porter et à donner la vie ! 

                                                                                                                                            

​© 2016 par Candice Braas